Musée virtuel de Bréhat

Taille du texte :
French English German Italian Japanese Spanish Welsh

peintres

Pierre Dupuis

Né à Orléans le 9 juillet 1833, décédé à Bréhat le 19 avril 1915.
Enterré dans le cimetière de Bréhat.
Il habitait à Bréhat dans le quartier de St Michel.

En 1848, Pierre Dupuis entre à l’école des Beaux-arts dans les ateliers d'Horace Vernet et de Léon Cogniet. Il débute au Salon de Paris en 1863 et obtient la même année le deuxième prix au concours pour Rome (premier prix selon la tradition bréhatine) avec le tableau Joseph se faisait reconnaître de ses Frères. Il figure au Salon des Artistes Français où il obtient une mention Honorable en 1882, médaille troisième Classe 1884 et mention Honorable à l'Exposition Universelle de 1889. Il exécute un assez grand nombre de portraits. De ses autres ouvrages, on mentionne : L’enfant Dieu contemplé par la Vierge Marie, Les derniers moments de François II, Enfants surpris par l’orage, Zénobie trouvée mourante par les bergers. Il est membre de la Société des Artistes Français.

Dans les collections publiques

  • L'Achélaus, musée d'Orsay.
  • Enfant surpris par l'orage, musée des Ursulines de Mâcon.
  • Démasquée, musée des beaux-arts de La Rochelle.
  • Une jeune fille piquée par un reptile et secourue par son frère, musée des beaux-arts d'Orléans.
  • Les Derniers Moments de François II, Hôtel Groslot à Orléans.
  • Les moissonneuses, musée des beaux arts de Quimper (visible dans ce musée virtuel)

Oeuvres bréhatines

Plusieurs portraits de Bréhatins et notamment d'une même Bréhatine.

Sources

  • Bribes d'histoire de l'archipel bréhatin. Louis Menguy. 507 pages. Association pour la sauvegarde et l'entretien du patrimoine religieux de Bréhat. 2005.
  • Wikipédia

Galerie Dupuis :

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris